Jean-Marie Lapointe toujours autant heureux d’être porte-parole du Défi sportif

Denis
Denis Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À sa onzième année consécutive comme porte-parole du Défi sportif AlterGo, Jean-Marie Lapointe est toujours autant excité de revoir des amis quand approche le début de cet événement qui n’est ni plus ni moins pour lui un moment où il sait qu’il se fera personnellement du bien.

Jean-Marie Lapointe. Photo: Courtoisie

«D’année en année, je ressens de l’excitation à l’idée de revoir des amis présents au Défi sportif, lance dans un premier temps Jean-Marie Lapointe. Cela contribue d’ailleurs à augmenter mon désir de revenir pour participer aux diverses activités. Pour moi, ce serait un réel sacrifice d’être absent lors de cet événement. Il m’est même arrivé de refuser des contrats pour ne pas rater l’occasion de revoir tout ce beau monde.»

Ce n’est donc pas surprenant d’apprendre que Jean-Marie Lapointe effectue des choix professionnels en fonction du Défi sportif AlterGo.

«Je sais toujours l’heure où j’arrive, mais jamais le moment où je devrai quitter. Quand les gens du Défi sont venus me chercher, je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. Je m’imaginais ce qui m’attendait sans savoir que je serais contaminé par la cause. Le défi met ne valeur des gens qui, le reste de l’année, sont bien moins mis en valeur. Le défi fait en sorte de publiciser leurs différences en valorisant l’être plutôt que le paraître. C’est ce qui m’a le plus marqué depuis que je suis associé au Défi sportif», de préciser le comédien.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires