Pour la passion du sport

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Quatre athlètes soutenus à Lorraine

Laurence Dargis en patinage artistique, Jade Lévesque en gymnastique, Alexandre Savard en football, le maire de Lorraine Ramez Ayoub et Louise Atkinson Clark au triathlon.

Le maire de Lorraine, Ramez Ayoub, a accueilli quatre athlètes et leur famille afin de témoigner du support de leur communauté dans la pratique de leur sport et leur participation aux compétitions nationales et internationales de leur discipline.

Louise Atkinson Clark qui célébrait ce 12 juin son 62e anniversaire, participera le 24 juin prochain au demi Ironman de Tremblant et au championnat du monde en Nouvelle-Zélande en octobre prochain. Sa réputation n’est plus à faire dans sa communauté, elle court depuis plus de trente ans, elle roule et elle nage. «Un jour on m’a conseillé de rassembler ces trois pratiques pour participer à un triathlon, je ne m’arrête plus depuis…», raconte l’athlète.

«C’est un modèle pour notre communauté, tout comme nos trois jeunes athlètes, ce n’est pas la première fois que nous leur remettons une contribution dans le cadre de la Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes et des individus. Ce sont des personnes passionnées qui démontrent leur persévérance et leur détermination», a souligné le maire.

La gymnaste Jade Lévesque s’entraîne quinze heures par semaine et participe à des camps d’entraînement au niveau international, dont un prochain à Cancun. Elle se classe au 8e rang au Canada, dont une 5e place aux barres. Pour Jade comme pour Florence Dargis en patinage artistique, elles rêvent toutes deux, de Jeux olympiques. Deux jeunes athlètes fières et déterminées, qui reçoivent l’appui indéfectible de leurs parents. Florence patine depuis l’âge de 2 ans, elle ne s’est pas arrêtée depuis. Elle poursuivra l’entraînement durant toute la saison estivale en vue des prochains championnats.

Alexandre Savard s’est distingué au football et poursuit son programme sport études, tout en visant le niveau national. «Mon père a été malade, il a été ma motivation, pour performer, persévérer et continuer à avancer», raconte fièrement Alexandre Savard.

Lieux géographiques: Nouvelle-Zélande, Cancun, Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires