Un Vénézuélien remporte l'épreuve de Coupe du Monde à la Classique de Blainville

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les deux semaines de compétition en saut d’obstacles de la Classique internationale de Blainville ont été clôturées par la très attendue épreuve qualificative de Coupe du Monde à 1,60 mètre, dotée d’une bourse de 60 000 $.

Un Vénézuélien remporte l'épreuve de Coupe du Monde à la Classique de Blainville

Seize équipes se sont lancées sur ce parcours dessiné par Pierre Jolicoeur reconnu par la Fédération équestre du Québec, composé de treize obstacles à enchaîner dans un temps alloué de 84 secondes. Parmi les Québécois, notons la première participation à vie dans cette épreuve de calibre international de David Arcand, âgé de 18 ans et de François Lamontagne identifié Excellence par Sport Canada. Étaient également en lice les Américaines Kelly Soleau et France Steinwedell, les Canadiens Paul Halpern, Yann Candele, les sœurs Ainsley et Courtney Vince, Jonathon Millar, le cavalier olympique du Vénézuéla Andres Rodriguez, Angela Covert-Lawrence qui a remporté le Grand-Prix Jumping de Québec dimanche dernier.

Paul Halpern avec sa monture Rolls Royce est le premier à se lancer sur le parcours et réalise une exécution parfaite. L’Américaine Kelly Soleau, deuxième participante réussit également à surmonter les difficultés techniques. Les sœurs Ainsley et Courtney Vince rejoignent le clan des parcours parfaits, annonçant ainsi un barrage haut en couleurs. En effet, on y retrouvait également France Steinwedell avec deux montures, Andres Rodriguez, le Belge Éric Flameng. François Lamontagne de Saint-Eustache a également réalisé un parcours parfait avec sa monture Take Me De Vanta! Une première participation dans la cour des grands très prometteuse! David Arcand avec sa monture Santos Utopia a essuyé une faute de barre, une prestation également tout à fait honnête à ce niveau.

Paul Halpern ouvre le barrage à la vitesse éclair, prenant tous les risques et réalisant un parcours sans faute en 42,95 secondes. L’Américaine Kelly Soleau est éliminée suite à deux refus de sa monture Master Man. Ainsley Vince, également reine de la vitesse, impose le nouveau temps à battre, 42,18 secondes avec son cheval Frieda. François Lamontagne a malheureusement essuyé une élimination suite à une chute sans gravité lorsque sa jument a décidé de refuser de sauter le 4e obstacle. Aucun cavalier ne parvient à réaliser un parcours sans faute avec un meilleur chronomètre, jusqu’à ce qu’Andres Rodriguez arrive sur le parcours et signe la perfection en 40,87 secondes! Ainsi, c’est en tout honneur et sous les applaudissements que ce jeune cavalier, seulement âgé de 25 ans, entraîné par Nelson et Rodrigo Pessoa remporte cette épreuve qualificative de Coupe du Monde sur le sol québécois!

Les organisateurs de la Classique internationale de Blainville se disent satisfaits de cette 21e édition et nous invitent à inscrire ce grand événement international de saut d’obstacles dans l’agenda 2010.

Organisations: Classique internationale de Blainville, Fédération équestre du Québec, Sport Canada. Rolls Royce

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires