Le Gala des Grands Chefs rapporte 52 400 $

Mychel Lapointe
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au profit de la Société canadienne du cancer des Laurentides

Les organisateurs de la soirée étaient particulièrement heureux du résultat obtenu. Photo: Courtoisie

Le 3e Gala des Grands Chefs des Laurentides présenté vendredi soir dernier à L’Estérel Suites Spa Lac en présence de 250 convives aura permis de récolter la rondelette somme de 52 400 $ au profit de la Société canadienne du cancer des Laurentides.

L’événement était présenté sous la présidence d’honneur de M.Jean-Pierre Nepveu, maire de l’Estérel, et grâce à l’indispensable collaboration des patrons Marie-Josée Lefebvre (CIME FM), André Guillemette (Quebecor Média) Michael Gevers (Groupe King Communications) et Michel Lagacé (maire de Saint-Sauveur).

Tous égaux

Pour un, le président d’honneur, M.Nepveu, s’est dit particulièrement heureux du succès de l’événement, animé par Bruno Landry qui a longtemps personnifié le Chef Groleau au sein du quatuor Rock et Belles Oreilles.

«Je suis très fier de notre région et de l’implication de chacun lors de ce rendez-vous gastronomique unique dans les Laurentides. Étant survivant moi-même, la cause de la Société canadienne du cancer me tient particulièrement à cœur. Nous sommes tous égaux devant le cancer. Il touche des gens de tous les âges».

Complicité mutuelle

Soulignons que ce souper gastronomique sept services impliquait huit des meilleurs chefs des Laurentides. Soient Messieurs Jean-Yves Salou de L’Estérel Suites Spa Lac, Fabrice Coutanceau de La Cuisine spontanée, Mario Julien du Golf Le Mirage, Jean-Luc de la Bruère du restaurant La Quintessence, Jason Bowmer du restaurant Les Zèbres et Bruno Léger du restaurant Recto Verso, de même que Mesdames Marie-Josée Lacombe et Katy Normandin, chefs pâtissières et enseignantes à l’École Hôtelière des Laurentides.

Pour accompagner chacun des mets, des vins canadiens et québécois avaient été judicieusement choisis par le sommelier Jean-Sébastien Tremblay.

«C'est une belle soirée pour nous, une rare occasion de nous rencontrer. Nous avons eu plusieurs réunions avant l'événement pour créer le menu, s'assurer qu'il n'y a pas de répétition, marier les saveurs. Les chefs ont tous fait un travail extraordinaire» de commenter Jean-Yves Salou, chef exécutif des lieux. «Il n'y a pas de rivalité entre les chefs, mais plutôt une complicité mutuelle. Nous sommes liés par la cause. C’est bien de voir les chefs hors de leurs établissements».

Une survivante

Par ailleurs, les convives ont eu droit à un émouvant témoignage de Mme Joanne Dauth, une survivante du cancer. «Il y a de cela six ans maintenant, des examens médicaux ont révélé que j’étais atteinte d’un cancer du côlon. On a su me rassurer. On a été honnête avec moi: les traitements ne sont pas faciles à supporter, mais ils peuvent faire une différence. J’ai donc entrepris de me battre et de ne pas laisser le cancer faire son œuvre. Si par mon témoignage, je peux donner de l’espoir à une personne qui vient de recevoir un diagnostic de cancer, mon objectif sera atteint. Ce soir, je célèbre la vie» de dire Mme Dauth devant une salle silencieuse et attentive à ses propos. Pour en connaître davantage sur la Société canadienne du cancer et sur son bureau régional, on peut visiter le www.cancer.ca ou communiquer directement avec les agentes des Laurentides au 450 436-2691.

Organisations: Société canadienne du cancer des Laurentides.L’, Gala des Grands Chefs des Laurentides, Quebecor Média Groupe King Communications École Hôtelière des Laurentides.Pour

Lieux géographiques: Laurentides, Saint-Sauveur

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires