410 km à pied pour le Parrainage civique

Geneviève Quessy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Michel Gouin, directeur du Parrainage Civique Drummond, a commencé sa course au bureau de Parrainage civique des Basses-Laurentides à Sainte-Thérèse, sous les applaudissements de nombreux supporters venus l’encourager. Photo: Geneviève Quessy

C’est au local du Parrainage civique des Basses-Laurentides, à Sainte-Thérèse qu’a débuté, le 17 août denier au matin, le marathon de Michel Gouin, directeur de l’organisme Parrainage civique Drummond.

Sa course, baptisée La route du parrainage civique, doit le mener jusqu’à Québec, avec un arrêt à plusieurs des bureaux du Regroupement du parrainage civique à travers la province. Le marathon de Michel Gouin servira également de levée de fonds. Tout au long du parcours, des chandails au coût de 15 $ seront en vente, au profit du Regroupement québécois du parrainage civique. Le projet a comme objectif de faire connaître davantage le réseau au grand public, mais également de donner envie à de nouveaux parrains et marraines à s’impliquer.

Parrainage civique des Basses-Laurentides, nommé « Organisme de l’année » par la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De-Blainville, a comme mission de favoriser l’intégration et la participation sociale des personnes vivant avec une déficience intellectuelle, en les jumelant avec des parrains ou marraines bénévoles, afin de créer des relations bénéfiques d’amitié et d’entraide. Selon David Lavallée, directeur du Parrainage civique des Basses-Laurentides, 45 filleuls sont en attente de jumelage dans la région. Il invite les gens intéressés à supporter l’organisme ou à s’impliquer à le contacter au 450-430-8177.

Organisations: Regroupement, Parrainage civique des Basses-Laurentides, Chambre

Lieux géographiques: Sainte-Thérèse, Laurentides, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires