Katerine Lefrançois, coproductrice de la websérie Les Jaunes

Donald Brouillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De gauche à droite, Katerine Lefrançois et Pascal Plante coproducteurs de la websérie Les Jaunes et Tania Gagné, conceptrice des costumes.

Katerine Lefrançois, originaire de Sainte-Anne-des-Plaines et venant de terminer des études en cinéma à l'Université Concordia, est coproductrice de la websérie «comédie d'horreur» Les Jaunes, dont le tournage débutera à la mi-août à Montréal, Sherbrooke et Sutton.

La websérie qui comptera onze épisodes du huit minutes est née à l'initiative d'un groupe d'étudiants de Concordia, il est prévu qu'elle soit diffusée à compter de janvier 2013 sur le site Kebweb.tv.

L'équipe de production qui compte plus d'une vingtaine de personnes est au stade de la préproduction en ce moment, donc à l'organisation du tournage, la finalisation des contrats, la recherche des costumes, etc.

Le coproducteur Pascal Plante dit bénéficier d'un soutien très généreux du milieu et particulièrement du diffuseur éventuel. Pour suppléer au manque de fonds, plusieurs partenaires offrent des services gracieusement à l'équipe de production.

On fait aussi appel à un mode de financement novateur, pour la production de webséries, en offrant aux spectateurs éventuels diverses exclusivités moyennant une participation financière à la production. Les personnes intéressées à en apprendre plus sur cette comédie grinçante peuvent visiter le site www.lesjaunes.tv et ceux qui voudraient contribuer financièrement à l'œuvre peuvent le faire sur www.indiegogo.com/lesjaunes.

Pour Katerine Lefrançois et sa bande, la production d'une websérie constitue un premier grand projet professionnel au sortir des études et une façon différente d'appréhender l'univers du tournage.

Katerine a aussi à son compte un court-métrage qui fait la tournée des festivals depuis un an, «Le conte de l'orpheline», il a même été présenté à Cannes récemment. «Le conte de l'orpheline» a remporté deux prix au Canada, l'un dans un festival au Nouveau-Brunswick et un autre à Vancouver. Elle prévoit l'offrir à d'autres événements cinématographiques dans le monde au cours de la prochaine année.

En savoir un peu plus sur Les Jaunes

«Les Jaunes» se passe dans un petit village isolé dans les montagnes, le patelin ne sera plus jamais pareil après l'invasion de cerveaux jaunes, c'est le point de départ de cette série qui ne se veut pas complètement surréaliste, mais qui ajoutera une touche de «trop» aux personnages, au quotidien.

La production peut compter sur la participation de comédiens connus comme Jason Roy-Léveillé, Micheline Lanctôt, Yves Jacques, Chloé Bourgeois, mais les personnages principaux seront joués par des comédiens émergents qui risquent d'être plus crédibles auprès de la clientèle-cible des 15-30 ans, explique-t-on.

On s'en doutera, la difficulté d'un tel projet réside dans le peu de sources de financement disponibles. Mais les coproducteurs ont confiance dans leur bonne étoile et espèrent rentabiliser la websérie de diverses manières pendant et après sa présentation à Kebweb.tv. On pourrait aller chercher un auditoire de 100 000 internautes au terme des onze épisodes, avance-t-on. On se croise les doigts!

Suivez-nous sur Facebook (http://www.facebook.com/JournalCourrier) et Twitter (@JournalCourrier)

Organisations: Université Concordia, Groupe d'étudiants de Concordia

Lieux géographiques: Sainte-Anne-des-Plaines, Montréal, Sherbrooke Cannes Canada Nouveau-Brunswick Vancouver

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires