L’activité physique pour les enfants et leurs parents

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les propriétaires de l’Ère de jeu à Blainville, Karine Dagenais et Sylvain Carpentier, ont accueilli les invités pour souligner l’appui reçu pour leur entreprise.

L’Ère de jeu accueille les enfants et leurs parents depuis janvier dernier, les propriétaires ont présenté cette semaine les activités offertes, en soulignant l’aide reçue à titre de jeunes entrepreneurs, pour mettre en pratique «l’art de bouger».

«Nous avons quatre enfants et nous recherchions des lieux d’activités physiques avec eux. Nous avons créé l’Ère de jeu, rassemblant sous un même toit, l’accès aux appareils de gym adaptés aux enfants, l’initiation aux sports, des ateliers de cirque, des classes de danse, de gymnastique, de Zumbatomic, l’entraînement maman-poussette, le yoga, motricité globale, éveil et stimulation, chearleading, les fêtes d’enfants, etc. La halte-garderie, des soirées libres, des soirées thématiques, nous n’avons pas fini de développer les services et les activités. Karine est infirmière pédiatrique et les personnes de notre équipe sont pour la plupart des anciennes gymnastes…», décrit fièrement le jeune propriétaire Sylvain Carpentier.

Le local situé au 1340 du boulevard Curé-Labelle dans un centre commercial, présente de nombreux appareils de gymnastique, des équipements de cirque, des matelas et protections. «La pratique de l’activité physique des enfants de six mois à 12 ans permet aux pères et aux mères, s’ils le désirent, de participer et de contribuer au développement moteur et surtout de passer des moments enrichissants avec leurs enfants..», souligne encore le jeune entrepreneur.

Les propriétaires Sylvain Carpentier et Karine Dagenais soulignent en outre que chaque enfant est évalué pour lui préparer un programme selon son niveau et ses besoins. « Nous pouvons donc accueillir des enfants vivant avec un handicap, ayant des troubles d’apprentissages, TED et TDA/H, nous trouvons les ressources pour répondre aux besoins particuliers», soulignent-ils.

L’Ère de jeu offre également des camps de jour, en journée, demi-journée, selon les thèmes et les besoins des parents.

La Société de développement économique Thérèse-De Blainville a appuyé ces jeunes entrepreneurs en versant une contribution de 5 000 $ du Fonds jeunes promoteurs. L’Ère de jeu est en lice pour la finale nationale du Concours québécois en entrepreneuriat.

Organisations: Société, Fonds jeunes

Lieux géographiques: Boulevard Curé-Labelle

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires