Avant

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Louis Marsolais

-        Cela prit des millénaires avant que l’humanité n’apprenne à vivre convenablement, commença le professeur. La leçon d’aujourd’hui portera sur les alentours de 2020.

-        Madame, demanda Jacques, pourquoi faut-il apprendre ce qui s’est passé il y a 1000 ans? Pourquoi ne pas parler de ce qui se passe maintenant?

-        Parce qu’il faut apprendre du passé, pour avancer dans le futur,  répondit Mme Dupuy.

 

-        Avant, il y avait ce qu’on appelle la guerre.

-        Qu’est-ce que la guerre?, demanda un autre élève.

-        Une guerre, c’est quand plusieurs personnes sont en désaccord et que… 

-        C’est une manifestation? Â» coupa Marie-Hélène.

-        Pas exactement, reprit Mme Dupuy.  Ã€ la guerre, le monde détruit un peuple pour les asservir et appliquer leur loi.

-        Quoi!?! , s’insurgea Jacques.  Mais c’est affreux!

-        Je sais, parfois c’était seulement pour conquérir un pays, ajouta Mme Dupuy, car avant, le monde était divisé en pays.

 

Après une longue conversation sur les pays et la guerre, la cloche retentit, annonçant la fin des cours. « Au prochain cours, nous apprendrons ce qu’était l’argent et la pollution Â», annonça Mme Dupuy. « Pour une fois que j’aime la classe d’histoire Â», dirent la plupart des élèves, intrigués par la cruauté et la complexité du passé.

 

 

 

Louis Marsolais

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires