Honda Accord 2013

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le changement dans la continuité

Santa Barbara — Californie. C’est devenu le leitmotiv chez Honda, l’évolution sans heurt. Et comme cela fut le cas avec la plus récente Civic ou encore le CR-V, la nouvelle Honda Accord ne bousculera pas les conventions établies. Mais sous des airs de déjà vu, Honda a fait ses devoirs et amener un véhicule plus moderne et bien adapté aux nouvelles réalités.

Quelques raffinements dans le style

Il faut mettre côté à côte une Honda Accord 2012 et une 2013 pour réellement voit la différence. On note des changements dans le style des phares, les contours de l’avant et un arrière repensé. Mais tout est fait avec une telle discrétion que c’est difficile de noter les changements du premier coup d’œil. Le responsable du style Shoji Matsui expliquait que chez Honda l’on recherche d’abord des styles qui vont survivre à l’épreuve du temps. Ceci expliquant cela, vous savez maintenant pourquoi la révolution du style ne viendra pas de chez Honda. Il faut tout de même admettre que la berline présente bien et que la version coupé est toujours là, car elle représente 25 % des ventes de l’Accord et Honda entend bien conserver ses chiffres. On note aussi que la nouvelle Accord est 68 mm plus courte que la précédente génération, mais offre presque 50 litres supplémentaires en espace habitable.

Beaucoup de changements sous le capot

L’offre se résume toujours à un moteur 4 cylindres et un V6. Pour le 4 cylindres, tout a été repensé. Le moteur 2,4 litres est le premier chez Honda à offrir l’injection directe et il est associé à une boîte CVT qui remplace la boîte automatique pour une meilleure économie de carburant. La boîte manuelle à six rapports est toujours disponible et la plus agréable à utiliser. Ce moteur développe 185 chevaux et 189 sur la version Sport. En option , vous avez le choix d’un moteur V6 3,5 litres qui est à peu de chose près est le même V6 que la version 2012. Honda a extirpé quelques chevaux de plus pour porter la puissance à 278 chevaux. Vous avez une boîte automatique à six rapports pour les berlines et une boîte manuelle à six rapports pour le coupé. Début 2013, l'Accord hybride rechargeable 2014 fera son arrivée avec le tout nouveau système hybride rechargeable à deux moteurs 4 cylindres de 2,0 litres de Honda. Honda parle d’une autonomie entièrement électrique d’environ 20 kilomètres (comme la Prius) et les ingénieurs ont même ajouté qu’une version hybride traditionnelle est aussi en préparation.

Un habitacle repensé

Là où il y avait confusion dans les commandes et la disposition du tableau de bord et des commandes, Honda a fait un sérieux ménage. Les concepteurs ont trouvé une meilleure harmonie dans l’emplacement des commandes qui sont plus intuitives. Ces caractéristiques incluent le système d'affichage multi-info « intelligent » (i-MID) avec écran couleur lumineux d'une diagonale de 8 pouces qui regroupe une foule de commandes et libère la console centrale d’un trop-plein de « pitons ». Il y a même un nouveau système audio avec écran tactile offert en option. Le système de navigation Honda relié par satellite avec reconnaissance de la voix est également disponible en option. L'Accord 2013 est également le premier véhicule Honda à offrir, en option, la technologie HondaLink qui, par l'intermédiaire d'un téléphone intelligent compatible, permet l'utilisation de diverses ressources musicales et médiatiques, comme AhaMC de Harman, des applications Internet, l'assistance routière et plus encore. Les matériaux sont de qualité et les sièges en tissu remarquablement confortables

Une conduite plus inspirée

La seule chose qui n’a pas vraiment changé dans la nouvelle Accord est la suspension arrière. Tout le reste est neuf. De la carrosserie plus rigide composée à 55,8 % d’acier à ultra haute résistance en passant par la nouvelle configuration de suspension avant et une meilleure insonorisation, on note une conduite plus dynamique, même avec une direction à assistance électrique (une autre nouveauté). Outre le confort accru des sièges, un silence de roulement grandement amélioré et une direction électrique très correcte, il faut ajouter que même la transmission CVT obtient la note de passage. Je ne suis pas encore convaincu de leur pertinence sur le marché, mais celle de Honda ne m’agace pas trop. Je lui préfère de loin la boîte manuelle à six rapports qui est encore une merveille chez Honda. Donc, si à première vue, on ne voit pas immédiatement les changements, vous serez d’un autre avis après quelques kilomètres au volant. Honda démontre son savoir-faire en matière de conduite et de tenue de route. Le 4 cylindres va répondre aux besoins les plus stricts en matière de consommation de carburant, alors que le V6 continue d’offrir une puissance généreuse, mais souple. Un mot en terminant sur une petite trouvaille qui m’a plu et j’ai nommé :le dispositif de visualisation de l'angle mort LaneWatch qui permet de mieux à l’aide d’une caméra placée dans le rétroviseur extérieur de voir dans l’écran central ce qui se trouve dans l’angle mort à chaque fois que vous activez les clignotants, une belle trouvaille et surtout très pratique.

Conclusion

Un style plus abouti, une conduite plus inspirée, un savoir-faire automobile qui demeure très élevé, cette nouvelle Accord ne déçoit pas. Il y a pourtant quelques bémols que l’on doit souligner. Honda est encore à la traîne au chapitre de la silhouette qui demeure encore trop timide et certains équipements qui n’apparaissent même pas dans la liste d’options comme un toit ouvrant panoramique ou des banquettes rabattables 60/40, chose inexplicable dans une voiture en 2012. La boîte CVT est à mon avis une erreur. Honda devrait songer à une boîte automatique à 6 ou 7 rapports beaucoup plus agréable à utiliser. Finalement, Honda devrait réfléchir à une traction intégrale, elle en a déjà une chez Acura et cela la démarquerait de la concurrence. La berline arrive chez les concessionnaires en octobre et le coupé en novembre.

Forces

Confort des sièges sans faille

Meilleur silence de roulement

Excellente économie de carburant

Tableau de bord et commandes simplifiés

Le système «Lane Watch»

Faiblesses

Boîte CVT

Une banquette rabattable pleine à l’arrière

Une ligne qui manque encore trop d’audace

Fiche Technique

MOTEUR(S)

    

(BERLINE SE) L4 2,4 L DACT

PUISSANCE 185 ch (189 Sport) à 6400 tr/min

COUPLE 181 lb-pi à 4300 tr/min

BOÎTE(S) DE VITESSES manuelle à 6 rapports, CVT (en option sauf EX-L)

PERFORMANCES 0-100 km/h 7,5 s  

Vitesse maximale 210 km/h

CONSOMMATION (100 km) ville. 7,8 L route 5,5 L (octane 87)

(V6) V6 3,5 L SACT

PUISSANCE 278 ch à 6200 tr/min

COUPLE 252 lb-pi à 5000 tr/min,

BOÎTE(S) DE VITESSES automatique à 6 rapports,  manuelle à 6 rapports (de série pour coupé)

PERFORMANCES 0-100 km/h 6,0 s  

Vitesse maximale 230 km/h

CONSOMMATION (100 km) ville. 9,7 L route 5,7 L (octane 87)

AUTRES COMPOSANTS

    

SÉCURITÉ ACTIVE  freins ABS, assistance au freinage, répartition électronique de la force de freinage, contrôle électronique de la stabilité, antipatinage

SUSPENSION avant/arrière indépendante

FREINS avant/arrière disques

DIRECTION à crémaillère, assistée électriquement

PNEUS base : P215/55R17, V6 et coupé : P235/45R18

DIMENSIONS (BERLINE)

EMPATTEMENT   2775 mm,

LONGUEUR   4862 mm,

LARGEUR   1849 mm,

HAUTEUR   1465 mm

POIDS :  LX  1466 kg

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE 11,2 m

COFFRE  447 L, (LX – Sport) EX-L Touring 439 L

RÉSERVOIR DE CARBURANT 65 L

Prix :  de 24 000 à 37 000$  (estimé)

-30-

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2013 ainsi que du Guide des véhicules d’occasion 2012. On peut également l’entendre à l’émission Dutrizac, l’après-midi tous les vendredis à 14 :05 sur les ondes du 98,5 fm à Montréal.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires