les chefs parlent de compétences

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Lorsque les chefs ont commencé à parler de coalition, même la coalition avortée de 2004 entre Stephen Harper, Gilles Duceppe et Jack Layton, on pouvait entendre ronfler la population d’un océan à l’autre.

Seulement les journalistes et les politicologues sont restés fidèles au débat.

Il y en avait qui ont vite passé aux parties de hockey à d’autres stations de télévision.

 

Lorsque les autres ont parlé de garderies et d’éducation des enfants, Gilles Duceppe leur a rappelé que ça relevait de la compétence du Québec.

Les autres ont évité cette ouverture comme trop dangereuse.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires