François Legault croit à la tenue d'élections générales avant le 17 septembre

Donald Brouillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le chef de la Coalition Avenir Québec François Legault de passage au bureau du journal, en compagnie de la candidate dans Mirabel, Sylvie D'Amours.

En tournée dans les Laurentides, le chef de la Coalition Avenir Québec François Legault s'est arrêté au journal Le Courrier, en compagnie de sa candidate dans Mirabel Sylvie D'Amours.

Selon le chef de la CAQ, le déclenchement de l'élection est imminent, Jean Charest ne voulant pas vivre la reprise des travaux de la Commission Charbonneau le 17 septembre avant de tenir le scrutin.

Même s'il dit que «ce n'est pas idéal une campagne électorale en plein été», François Legault affirme qu'il aura des candidats dans tous les comtés. En ce moment, un peu moins de la moitié des candidats sont connus, soit 61 sur 125. Les candidats mystères de Groulx et de la région de Saint-Jérôme seraient dévoilés sous peu…

Le thème général de la campagne électorale de la Coalition sera «faire le grand ménage dans la corruption et la bureaucratie, au profit des citoyens qui travaillent fort» énonce le chef, qui promet aussi de dresser un bilan sévère du gouvernement Charest, particulièrement des ratés dans l'éducation (décrochage scolaire stagnant) et la santé (des temps d'attente en hausse à l'urgence et la pénurie persistante de médecins de famille).

François Legault et sa candidate Sylvie D'Amours dans Mirabel mettent aussi l'accent sur un train de mesures pour soutenir les agriculteurs et la production agricole: favoriser la transformation de produits au Québec avec l'aide d'Investissement Québec, promouvoir davantage la mise en marché des produits locaux, appliquer les mêmes normes environnementales et d'innocuité des aliments élevées auxquelles on assujettit les produits québécois aux produits importés.

La candidate D'Amours en harmonie avec son chef souhaite aussi se soucier davantage de promotion économique en général dans la région de Mirabel, un dossier qui aurait été négligé par la députée péquiste Denise Beaudoin, qui sera bien évidemment la grande rivale à battre pour la candidate caquiste. Issue du milieu agricole, femme d'affaires et impliquée depuis longtemps dans diverses organisations agro-alimentaires, Sylvie D'Amours mise sur ce capital d'enracinement pour faire une chaude lutte à la députée sortante Beaudoin.

Suivez-nous sur Facebook (http://www.facebook.com/JournalCourrier) et Twitter (@JournalCourrier)

Organisations: Coalition Avenir Québec François Legault, Le Courrier, Commission Charbonneau Investissement Québec

Lieux géographiques: Mirabel Sylvie D'Amours.Selon, Groulx, Région de Saint-Jérôme Québec Région de Mirabel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires