René Gauvreau renonce une seconde fois à se présenter à l'investiture du PQ de Groulx

Donald Brouillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

René Gauvreau dit prendre sa décision pour des raisons personnelles et familiales, notamment le temps de laisser passer l'affaire Paquette devant les tribunaux, un dossier où il se dit «une victime» de la situation.

Disant avoir reçu de nombreux messages qui l'incitaient à reconsidérer sa décision de ne pas se présenter à l'investiture péquiste de Groulx, le député René Gauvreau maintient tout de même cette décision, annoncée en avril dernier et prise «avec la tête et non avec le cœur», a-t-il répété.

René Gauvreau ira exercer son droit de vote de membre du Parti québécois de Groulx le mercredi 27 juin à l'assemblée d'investiture, où deux candidats devraient s'affronter, Raymond Archambault dont la candidature a été sollicitée par Pauline Marois elle-même et l'ex-député libéral Pierre Descoteaux reconverti depuis à la cause souverainiste et péquiste.

«Les deux candidats font preuve de courage en cette période politique difficile pour les élus et le monde politique en général. Ils ont toute ma confiance et mon appui. (…) Je m'engage à travailler avec rigueur avec celui qui sera choisi candidat», se bornait à déclarer le député de Groulx lors d'un point de presse le 18 juin, soit à une dizaine de jours de l'assemblée d'investiture.

Avec les rumeurs d'une élection en septembre et du déclenchement de la campagne électorale en août, René Gauvreau n'a pas pris de chance et a livré du même souffle un dernier bilan de ses activités comme député de Groulx.

Il énumère ce qu'il considère ses principales réalisations: le dossier de la mobilité urbaine et de la gare de Boisbriand, l'amélioration de la situation aux urgences hospitalières de Saint-Eustache et de Saint-Jérôme, le suivi des travaux de l'échangeur des autoroutes 15 et 640, le maintien de soins et services à domicile, le soutien aux aînés et aux organismes communautaires qui sont légion dans le comté.

René Gauvreau assure qu'il continuera de s'engager politiquement et sur le plan de l'action communautaire dans la région, bien qu'il ne sache pas encore comment, à la suite de la fin de son mandat de député, ce qui pourrait survenir très rapidement ou non selon le moment où les élections générales seront déclenchées.

Suivez-nous sur Facebook (http://www.facebook.com/JournalCourrier) et Twitter (@JournalCourrier)

Organisations: PQ de Groulx, Parti québécois de Groulx

Lieux géographiques: Boisbriand, Saint-Eustache, Saint-Jérôme

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires