Les cadeaux du p’tit gars de Shawinigan

Bernard
Bernard Lepage
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après l’avoir talonné sans relâche, Robert Trudel a obtenu gain de cause ces derniers jours: le p’tit gars de Shawinigan lui a finalement donné la permission d’accoler son nom à sa nouvelle exposition.

Grands amateurs de hockey, Jean Chrétien et Vladimir Poutine (Russie) avaient échangé en 2002 des chandails à l’occasion de la commémoration des 30 ans de la Série du siècle entre le Canada et l’Union Soviétique. Photo: Jean-Marc Carisse.

Le Musée du premier ministre Jean Chrétien / Le Canada dans le monde risque cet été de créer une effervescence qu’on n’a pas vu depuis longtemps à Shawinigan. «Ça va être écœurant», n’hésite pas à lancer M. Trudel, directeur général de la Cité de l’énergie.

Celui-ci aura donc réussi par deux fois à faire changer d’avis son ami dans ce dossier. Jean Chrétien était en partant en désaccord avec l’idée même de faire une exposition regroupant les cadeaux qu’il avait reçus entre 1993 et 2003, époque où il agit comme premier ministre du Canada.

«M. Chrétien est très humble, rappelle Robert Trudel. Cette exposition, ça le bloquait. Il me disait toujours: ‘’Ils vont dire que je veux me vanter.’’ Je l’ai finalement convaincu qu’il ne s’agissait pas de ses cadeaux. Ce sont les cadeaux du premier ministre, donc les cadeaux du Canada, donc les cadeaux des Canadiens. Et cette théorie là, il l’a achetée.»

Dans l’air depuis plus de cinq ans, l’exposition bilingue sera donc finalement accessible aux visiteurs du 16 juin au 30 septembre. Dans une section encore inutilisée du bâtiment 3 d’Espace Shawinigan, une superficie de 6400 pieds carrés a été réquisitionnée pour cette production conçue au coût de 2,6 millions$, sans subvention fédérale faut-il le mentionner.

Bush, Clintin, Elstine, Blair, etc.

Durant ses dix ans à la tête du pays, Jean Chrétien s’est vu offrir plus de 3000 cadeaux par les différents chefs d’état qu’il a côtoyés. Cela va d’un bâton de baseball autographié par Georges W. Bush à des flûtes de champagne offertes par le Britannique Tony Blair, en passant par un ensemble d’horlogerie de l’Italien Sylvio Berlusconi, à une chope de bière du Russe Boris Elstine ou à une crèche de la nativité en or, gracieuseté d’un Sheikh du Moyen-Orient.

L’ensemble des présents sera exposé mais seuls 350 d’entre eux seront plus particulièrement mis en valeur. Exposition interactive, le Musée du premier ministre Jean Chrétien mettra à la disposition des visiteurs une vingtaine de postes d’ordinateur permettant par exemple de connaître la provenance, le contexte politique et parfois l’anecdote derrière ces cadeaux.

Le fait de mettre en lumière une partie seulement de la collection permettra à la Cité de l’énergie de renouveler son contenu au cours des prochaines saisons. Parce que Robert Trudel ne le cache pas, son souhait est de faire de ce musée unique au pays une exposition permanente et ouverte douze mois par année.

Le Musée du premier ministre Jean Chrétien comportera également des témoignages vidéos exclusifs de chefs d’état, amis, personnel politique qui ont côtoyé le p’tit gars de Shawinigan alors qu’il dirigeait le pays. Au nombre des participants: l’ex-président américain Bill Clinton qui n’a jamais caché son amitié pour l’ex-député de Saint-Maurice.

Un volet politique

Conçue par le muséologue Daniel Amadéi, l’exposition comportera aussi une dimension politique comme en témoigne la deuxième partie du nom du musée: Le Canada dans le monde.

Différents débats ou événements auxquels Jean Chrétien aura été associés durant ses dix ans de règne seront donc analysés sous leur angle socio-politique. Plusieurs universitaires ont été mis à contribution pour ce volet puisque comme Robert Trudel le mentionne: «On n’a pas le droit à l’erreur ici!»

Dans un éventuel deuxième volet, le directeur de la Cité de l’énergie voudrait greffer à l’exposition un centre de recherches portant sur la politique extérieure du Canada dans le monde et qui serait à la disposition des universitaires du pays.

Organisations: Musée

Lieux géographiques: Shawinigan, Canada, Saint-Maurice

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires