Teva confirme la fermeture de Ratiopharm

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Mirabel accuse une nouvelle perte importante d’emplois

Photo Archives

Comme il était prévu dès l’acquisition par Teva de Ratiopharm à Mirabel en novembre 2010, l’usine de Mirabel fermera définitivement ses portes, engendrant une nouvelle perte d’emplois dans la région. Déjà en novembre dernier, Teva avait confirmé la mise à pied de soixante travailleurs de son centre de recherche à Mirabel, et se donnait six mois pour revendre l’usine. L’échéancier de juillet 2011 arrivé, Teva annonce cette fois la fermeture définitive des installations. Ce sont 340 emplois supplémentaires perdus à Mirabel, au cours de la semaine.

Organisations: Teva de Ratiopharm

Lieux géographiques: Mirabel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires