«Un simple soldat» présenté au TLG le jeudi 20 novembre

Benoit
Benoit LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le dramaturge Marcel Dubé a porté un regard perçant et original sur la société québécoise, annonçant la Révolution tranquille. Dans Un simple soldat, Dubé témoigne des changements sociaux, autant sur les plans familiaux qu'individuels, qui ont bouleversé cette époque.

«Un simple soldat» présenté au TLG le jeudi 20 novembre

Dans un Québec pauvre et asservi, le Montréal d'après-guerre, Joseph Latour (Louis-Olivier Mauffette) se révolte contre son environnement, cette famille désunie qui l'entoure. Le jeune soldat a été démobilisé avant même d'avoir pu prendre part aux combats. «Même si la pièce fête ses 50 ans, le regard est très actuel. Encore aujourd'hui, des jeunes s'engagent dans les forces armées par quête d'identité, pour s'accomplir dans le monde», confie Mathieu Desjardins, qui joue trois rôles dans la pièce. «Avant que Michel Tremblay ne le fasse avec brio, Marcel Dubé (Zone, Les beaux dimanches) nous parle déjà de famille dysfonctionnelle et reconstituée», poursuit le jeune comédien.

Poésie

«La maison est devenue un lieu de passage plutôt qu’un milieu de vie. Le bar, comme lieu de la vie factice, perdure, mais il cède la place au clavardage, lieu des rencontres mensongères et de tous les fantasmes. Entre ces pôles, l’envahissant monde du travail et l’insatiable besoin d’argent, qui happent l’individu», révèle Jacques Rossi, qui signe la mise en scène.

«La démarche de Jacques m'a agréablement surpris. Par le côté traditionnel de l'œuvre, il amène tout le côté poétique. Dans son travail de mise en scène, Un simple soldat devient un poème chanté de Marcel Dubé», souligne Mathieu Desjardins.

La distribution solide comprend également Raymond Legault, Jacques Baril, Josée Beaulieu, Annie Charland, Éric Bruneau, Stéphane Brulotte, Laurie-Ève Gagnon, Jean-Nicolas Marquis, Aurélie Morgane et Éva Saïda Saheb-Ettaba.

Organisations: Louis-Olivier Mauffette

Lieux géographiques: Québec, Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires