Investissement additionnel dans la réalisation du Pacte pour l’emploi

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

52.4 M$ sur trois ans dans les Laurentides

Un investissement additionnel de 52.4 M$ dans les Laurentides, a été annoncé la semaine dernière par le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad, en visite chez Bombardier à Mirabel, pour la réalisation du Pacte de l’emploi.

Investissement additionnel dans la réalisation du Pacte pour l’emploi

La région des Laurentides devra d’ici 2011 combler 56 000 postes dans divers secteurs nécessitant le recrutement de main d’œuvre. Le Pacte de l’emploi vise dans un premier temps à réduire de 1 300 le nombre de prestataires de l’assistance sociale dans la région. Il y aurait actuellement 25 000 personnes aptes et disponibles pour le marché du travail dans les Laurentides. Le constat d’une inadéquation entre l’offre disponible et les qualifications ou mesures incitatives est posé. Le Comité régional du Pacte pour l’emploi dispose des données nécessaires pour tenter de résoudre la situation. On veut notamment augmenter de 2700 personnes la participation à une démarche d’insertion en emploi ou de formation.

Les entreprises pourront également bénéficier du soutien financier pour former leur personnel et accroître leur productivité. Quant aux travailleurs et travailleuses, la formation, l’obtention de qualifications supérieures et la reconnaissance de leurs compétences pourront améliorer leurs conditions de travail.

Le Comité entend s’attaquer aux problématiques de la région pour développer «une offre de service concertée et complémentaire pour les entreprises des secteurs de l’aérospatiale, du commerce du détail, du tourisme (Bombardier, Lac-Mirabel, Station Mont-Tremblant). On prévoit l’offre de 5 000 emplois dans ces entreprises. La productivité améliorée par la formation, la priorité accordée aux créneaux identifiés du programme ACCORD (tourisme, transformation de la forêt mixte, alimentation et mets préparés, aérospatiale, santé et commerce de détail), les subventions pour l’accueil de personnes immigrantes et de personnes handicapées, et des mesures supplémentaires pour le projet Équi-TÉ (Équilibre-travail-études), font partie du plan de travail du comité.

Organisations: Comité régional du Pacte pour l’emploi dispose des données nécessaires, Bombardier, Station Mont-Tremblant

Lieux géographiques: Région des Laurentides

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires