Le promoteur de la résidence sur le Domaine Garth se retire

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Ville de Lorraine maintient le projet et négociera la vente du terrain

Ramez Ayoub, maire de Lorraine

Le maire de Lorraine, Ramez Ayoub, a confirmé lors de la séance du conseil municipal du 9 octobre dernier, que le promoteur ayant remporté l’appel d’offres pour la construction de la résidence au Domaine Garth s’était retiré et que la Ville de Lorraine maintient le plan de résidence approuvé en négociant de gré à gré avec les acheteurs.

L’abandon du projet par le promoteur ne remet pas en question la construction de la résidence projetée, soit un complexe de neuf étages voisinant la grange du Domaine Garth, devant offrir des logements destinés aux personnes aînées autonomes et semi-autonomes. «Nous entreprenons une nouvelle phase pour la réalisation du projet de construction d’une résidence pour personnes retraitées par une ronde de négociations de gré à gré », a déclaré le maire de Lorraine.

Les négociations se dérouleront avec les acheteurs du terrain qui devront construire la résidence dont le plan correspondait aux exigences de la Ville de Lorraine, approuvé par le ministère de la Culture et des Communications pour la protection du patrimoine et par le ministère de l’Environnement quant à la protection des milieux humides et du site particulier du Domaine Garth. «Nos priorités et nos valeurs n’ont pas changé, nous tenons à protéger notre patrimoine et notre environnement, nous l’avons démontré avec le dossier de la forêt du Grand-Coteau et ce sera avec la même rigueur avec le projet de résidence», a commenté le maire Ayoub.

Le promoteur, le seul qui avait répondu à l’appel d’offres public, aurait demandé des modifications au projet. «La qualité de vie de nos citoyens, tout comme la protection de l’environnement et la préservation des biens patrimoniaux et culturels ne sont pas négociables. Dans ce contexte, nous avons donc rejeté les modifications proposées et mis fin à cette partie du processus de réalisation», a affirmé le maire de Lorraine.

La Ville de Lorraine n’était pas tenue d’aller en appel d’offres, et ne recommencera pas cette démarche. Les promoteurs intéressés par ce projet négocieront directement avec la Ville. «Pour la négociation de gré à gré, la Ville possède déjà l’évaluation foncière qui lui permettra d’établir une base de négociation solide avec de futurs partenaires», souligne-t-on.

Chemin de la Grande-Côte

Les travaux réalisés au cours des dernières semaines sur le site, sont reliés au projet d’amélioration du chemin Grande-Côte sur une distance de 800 mètres à partir du pont Agathe jusqu’aux limites du territoire à Rosemère. Certains travaux avaient été suspendus et une rencontre avec le ministère de la Culture a été tenue la semaine dernière afin de conclure les autorisations. «Ce sont des éléments techniques, les travaux étaient autorisés il fallait les documents officiels», a expliqué brièvement le maire.

Le projet du chemin Grande-Côte prévoit l’aménagement d’un espace de virage pour accéder au Domaine Garth au sud et au site de condominiums de l’Héritage du Domaine Garth au nord. Parmi les travaux seront réalisés, un trottoir en béton du côté nord et une voie cyclable, tandis qu’un sentier pédestre en poussière et pierre sera aménagé au Domaine Garth.

Organisations: Ministère de la Culture, Communications pour la protection du patrimoine, Ministère de l’Environnement quant à la protection des milieux humides et du site

Lieux géographiques: Domaine Garth, Chemin Grande-Côte, Forêt du Grand-Coteau Chemin de la Grande-CôteLes Pont Agathe Rosemère

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Roger Sarasin
    11 octobre 2012 - 16:55

    Pour avoir vu la maison qu'il y avait sur cet endroit avant qu'elle soit démolie, pour avoir pris connaissance de l'énormité du projet actuel (9 étages c'est énorme sans compter la superficie) juste à côté de la plus grande grange en pierre du Québec, je trouve que ce projet, bien que tapissé de bonnes intentions, est totalement démesuré pour le site visé. Il faudrait que cet immeuble maigrisse d'au moins 50% et encore... Il vaudrait mieux valoriser l'ensemble du site Garth d'une autre façon que par des retours fonciers sur un immeuble démesuré même pour la région qui, comme dans les centre-villes, projettera une ombre immense sur tout son secteur nord au-delà même de Grande Côte l'hiver. Vraiment trop gros l'immeuble proposé. Allez voir par vous-mêmes sur place !