Achalandage accru au CIT Laurentides

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Bilan des activités du Conseil intermunicipal de transport

CIT Laurentides

Le CIT Laurentides (Conseil intermunicipal de transport) a conclu son bilan de l’année 2011 en soulignant la croissance exceptionnelle de son achalandage, soit 11 %, attribuable notamment à la mise en place de programmes ciblés pour les étudiants et les aînés du territoire desservi.

«La croissance des ventes de titres de transport s’adressant à des clientèles spécifiques indique clairement que l’organisme fidélise de plus en plus ses clientèles cibles, par une offre de services adaptée à leurs besoins», a souligné le président François Cantin. Au cours de l’année 2011, l’achalandage a augmenté de 11 % particulièrement pour la clientèle visée par des programmes tarifaires, soit les étudiants et les aînés, et la croissance enregistrée depuis 2006 atteint 58.7 %.

Dans la perspective de la mise en place du Plan de mobilité durable 2010 /2015 -Horizon 2020, différentes étapes ont été franchies comme la signature d’ententes avec les municipalités membres et les transporteurs pour une durée de dix ans.

Le CIT avait également souligné au cours de la dernière année la mise en place progressive d’un outil de gestion, le SAEIV (Système d’aide à l’exploitation et à l’information des voyageurs) qui sera complété dans l’ensemble des véhicules au cours de cette année.

Le CIT s’est également impliqué dans les travaux de consultation et d’élaboration de solutions de développement du transport collectif dans une perspective de mobilité durable, auprès du MTQ, la CMM et l’AMT. «Il faut des solutions viables et permanentes pour le développement du transport en commun, en tenant compte du financement et de l’état des infrastructures», a-t-on rappelé lors de l’assemblée générale tenue en juin dernier.

Organisations: Conseil intermunicipal de transport, AMT

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires