Élie Fallu nommé citoyen d'honneur à Sainte-Thérèse

Donald Brouillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Élie Fallu et sa conjointe en compagnie de la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant.

À l'occasion de la Semaine de la municipalité, la Ville de Sainte-Thérèse a désigné le 4 juin Élie Fallu citoyen d'honneur pour l'année 2012.

Cette distinction lui est attribuée puisqu'il a marqué de façon significative la vie politique, sociale, culturelle et économique non seulement de la ville de Sainte-Thérèse, mais de toute la région des Basses-Laurentides, explique-t-on.

Avant de siéger 18 ans à titre de maire de Sainte-Thérèse, de 1987 à 2005, Élie Fallu a connu une carrière politique sur la scène provinciale, étant élu député du Parti québécois à compter de 1976.

Sur la scène municipale, on lui attribue le développement du pôle institutionnel autour du collège Lionel-Groulx, incluant la construction de la bibliothèque municipale et du centre culturel et communautaire Thérèse-De Blainville, ainsi que la construction du Centre multiservice de la CSSMÎ et de la Maison de l'emploi et du développement humain sur Ducharme.

On lui reconnaît la paternité du retour du train de banlieue dans la région à compter de 1997 ainsi que la création du parc linéaire du P'tit train du Nord. Il est aussi l'instigateur de l'émergence du Pôle universitaire Paul-Gérin Lajoie, dont il assure toujours la présidence.

Cette liste de réalisations n'est pas exhaustive, bien sûr, puisqu'il est impossible de résumer en quelques paragraphes quelque 35 ans de présence dans les affaires publiques d'une région, d'une personne aussi dynamique et allumée que peut l'être Élie Fallu!

Organisations: Ville de Sainte-Thérèse, Parti québécois, Lionel-Groulx Centre multiservice Maison de l'emploi

Lieux géographiques: Sainte-Thérèse, Région des Basses-Laurentides

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires