Le collège Lionel-Groulx fermé: «l'injonction est inapplicable»

Donald Brouillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le calme après la tempête...

À la suite de l'intervention policière musclée du mardi 15 mai au collège Lionel-Groulx, la direction de l'établissement a pris la décision de fermer le cégep pour deux jours, le temps de discuter avec l'ensemble du personnel, les enseignants et les étudiants de diverses tendances, des scénarios possibles pour la suite des choses.

La direction envisage de rouvrir le collège le vendredi 18 mai, si toutefois on trouve une solution consensuelle pour éviter la répétition de l'affrontement de mardi entre les policiers, les enseignants, les parents et les élèves grévistes.

«Nous avons fait la démonstration à la face du Québec même que l'injonction est inapplicable», affirme le directeur des communications du collège, au lendemain des scènes qui ont été reproduites dans tous les principaux médias québécois.

Suivez-nous sur Facebook (http://www.facebook.com/JournalCourrier) et Twitter (@JournalCourrier)

Organisations: Lionel-Groulx

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires