Vigile de solidarité pour les sans-abri

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Personne n’est à l’abri le 19 octobre à Sainte-Thérèse

Pour la deuxième année, une nuit des sans-abri est organisée par les organismes sociaux et communautaires à Sainte-Thérèse le 19 octobre prochain, une soirée animée qui démontrera que l’itinérance dans la région n’est pas une légende.

Le nombre de cas est plus élevé à Saint-Jérôme, mais les intervenants du monde social et communautaire les rencontrent ici et là, bien que ce soit difficile de les dénombrer.

«Les sans-abri sont moins visibles dans les banlieues, ils se déplacent constamment, ils vont dans la famille, chez les amis, mais sont tout de même sans ressource et sans domicile fixe. Quatre personnes sans abri sur cinq ne vivent pas dans la rue… Nous devons leur offrir des services et les aider à sortir de cette précarité avant qu’ils n’aillent trop loin dans le processus de désaffiliation. Si le processus s’échelonne sur 5 ou 10 ans, il en prendra autant de temps, sinon plus à se refaire…», explique-t-on.

Dans ce processus, souvent les difficultés financières, la perte d’emploi, les ruptures, l’incapacité de trouver un logement à prix abordable, affectent de plus en plus la personne psychologiquement et mentalement, les personnes s’isolent aussi de plus en plus….Une étude réalisée en 2006 dans la région des Laurentides, indique que « l’âge de la centaine de personnes rencontrées se situent entre 18 et 80 ans, plus de 70 % étaient des hommes…et selon les observations plus de 20 % de la population est à risque dans certains villages ou certaines communautés laurentiennes».

Les personnes de tous les milieux sociaux peuvent un jour se retrouver dans ce type de situation, la dégradation des conditions de vie et de son état de santé, ne sont pas toujours seulement tributaires de l’individu…Les organisateurs ont choisi justement le thème de cette 23e nuit : «Personne n’est à l’abri».

Sur le territoire de la MRC Thérèse-De Blainville la deuxième Nuit des sans abri, convie tous les volontaires à cette soirée de solidarité dès 18h le 19 octobre prochain, à côté de la Maison des citoyens de Sainte-Thérèse, soit sur la rue Forget à proximité de la rue Turgeon. On promet, de la musique avec The Myth, le conteur Yvon Boutin, l’humour de Gabriel D’Ameida Fretias, vers 20h des témoignages, un groupe du Studio de la Relève, Accoustica (ateliers de chants de l’Adobase), à 22h30 Cracheurs de feu : casse-tête Show et la discussion autour du feu. Des commanditaires et organismes volontaires offrent des boissons chaudes et l’accueil sur le site. La nuit des sans-abri se déroulera également pour une 23e année à Saint-Jérôme et une 7e année à Saint-Eustache.

Les volontaires des milieux communautaires et des services sociaux proposent des solutions pour aider ces personnes et surtout leur donner accès aux services.

Le Carrefour Jeunesse-Emploi, Centraide Laurentides, le Centre d’Entraide Thérèse-De Blainville, L’Écluse des Laurentides, la MDJ Basses-Laurentides, le Resto Pop, les villes de Boisbriand et de Sainte-Thérèse, ont participé à l’organisation et à la tenue de cette nuit.

Ph sans abri prix 2995

Organisations: Maison des citoyens de Sainte-Thérèse, Groupe du Studio, Centre d’Entraide Thérèse-De Blainville

Lieux géographiques: Sainte-Thérèse, Saint-Jérôme, Région des Laurentides Territoire de la MRC Thérèse-De Blainville Rue Forget Rue Turgeon Saint-Eustache Carrefour Jeunesse-Emploi Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires