Dr Dominique Ouimet: les recherches sont interrompues

Mychel Lapointe
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Dr Dominique Ouimet.

On a suspendu les recherches en vue de retrouver le Dr Dominique Ouimet, cardiologue à l’hôpital régional de Saint-Jérôme, qui est disparu dans l'avalanche meurtrière survenue dimanche au Népal.

On fonde maintenant très peu d'espoir de retrouver le Dr Ouimet vivant, comme l’a annoncé ce matin le vice-président du Syndicat national de guides de haute montagne (SNGM), Christian Trommsdorff.

«Les recherches ont été arrêtées pour aujourd'hui et elles pourraient l'être définitivement, selon des informations remontées du camp de base par les guides, car on considère qu'il n'y a plus d'espoir de retrouver les disparus» a commenté le spécialiste à l'occasion d'un point de presse tenu à Chamonix.

Pour la Fondation

Rappelons que le Dr Ouimet avait entrepris il y a quelques jours l’ascension du Shishapangma en vue de ramasser de l’argent pour la Fondation de l’hôpital régional de Saint-Jérôme.

Il visait notamment à amasser des fonds pour doter le département de cardiologie d’équipements spécialisés.

Urgence et clientèle hospitalisée

À la direction générale et au conseil d’administration du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Saint-Jérôme, on se dit profondément attristés de la disparition du cardiologue.

«Nous sommes toujours en attente d’obtenir des nouvelles des instances officielles, mais l’inquiétude gagne du terrain à mesure que le temps passe» indique Mme Réjeanne Pilote, directrice générale intérimaire, dans un communiqué de presse émis sur l’heure du midi.

On comprendra facilement que la situation a un impact direct sur le déroulement des opérations au centre hospitalier.

«Les employés et médecins qui travaillent avec le Dr Ouimet sont très affectés ce matin par cet événement. Pour cette raison, les rendez-vous électifs qui devaient avoir lieu aujourd’hui ont été reportés afin de permettre à l’équipe de cardiologie de concentrer ses efforts aux urgences et à la clientèle hospitalisée» informe-t-on.

De plus, à la direction du CSSS de Saint-Jérôme, on assure que le personnel et les médecins profitent de tout le soutien psychologique nécessaire.

Organisations: Syndicat national de guides de haute, Fondation Rappelons, Fondation de l’hôpital régional de Saint-Jérôme.Il CSSS de Saint-Jérôme

Lieux géographiques: Saint-Jérôme, Chamonix

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Florent Picard
    26 septembre 2012 - 09:31

    Bonjour: Je suis surpris du fait que les alpinistes, dans cette région, ne portent pas, sous la peau, une puce électronique émettant des signaux vers un satellite en vue de les retracer en cas d'avalanche.