La rivière des Mille Îles est basse, mais les villes hésitent à interdire l'arrosage

Donald Brouillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les municipalités s'interrogent sur l'efficacité des travaux réalisés dans la rivière en 2010, qui avaient pour but d'en augmenter le débit lors des périodes d'étiage du cours d'eau.

Contrairement à plusieurs villes de la région de Montréal, les municipalités de la MRC Thérèse-De Blainville n'avaient pas décrété encore à la mi-juillet d'interdiction d'arrosage sur leur territoire, et ce en dépit du fait que le niveau de la rivière des Mille Îles est proche de son plancher historique et qu'il n'y a eu que très peu de précipitations au cours des dernières semaines.

Plus à l'ouest, Deux-Montagnes et Sainte-Marthe-sur-le-Lac qui puisent aussi leur eau dans le bassin de la rivière des Mille Îles ont émis des avis d'interdiction d'arrosage la semaine dernière.

«L'eau de la rivière est basse, proche du seuil critique. Nous évaluons la situation au jour le jour, nous surveillons la pression de l'eau dans le réseau», explique Yves Meunier des Communications de la Ville de Blainville, porte-parole de l'opération S-EAU-S qui regroupe six des sept villes de la MRC Thérèse-De Blainville.

Les restrictions habituelles d'arrosage s'appliquent et certaines villes comme Rosemère par exemple ont lancé la semaine dernière un rappel aux résidants, pour un respect strict des heures d'arrosage des pelouses.

L'opération S-EAU-S a été beaucoup moins active cette année sur le plan de l'information et de la publicité dans les médias notamment, et ce malgré que nous ayons traversé une sécheresse. «Chaque ville a maintenant ses moyens propres d'intervention, ses brigades de surveillance, etc.», explique Yves Meunier qui reconnaît qu'il faudra réévaluer dans l'avenir la pertinence de maintenir S-EAU-S. Sans doute aussi que cette sensibilisation des citoyens à l'usage parcimonieuse de l'eau potable a donné quelques fruits depuis le temps.

Les citoyens peuvent prendre connaissance des règles d'arrosage s'appliquant dans leur municipalité en consultant notamment les sites Internet des villes. Règle générale, pour les municipalités desservies par l'usine de purification de l'eau de Sainte-Thérèse, les résidants des adresses paires peuvent arroser leur pelouse lors des journées paires du calendrier, à certaines heures bien précises et les résidants des adresses impaires lors des journées impaires, aux mêmes heures.

La MRC Thérèse-De Blainville se dit inquiète

En milieu de semaine dernière, la MRC Thérèse-De Blainville se disait inquiète du niveau anormalement bas pour la saison des eaux de la rivière des Mille Îles. Le débit atteignait alors de 35 à 50 mètres cubes/seconde par rapport à une moyenne de 160 mètres cubes/seconde.

«Cette situation est problématique pour l'approvisionnement en eau potable. (…) le faible débit entraîne plusieurs problèmes, tant au niveau de la prise d'eau dans la rivière que de la qualité de celle-ci et du traitement requis. (…) La situation actuelle, si elle se dégrade, pourrait donc entraîner une baisse de la production et des mesures sévères de contrôle de la consommation en plus des règlements déjà en vigueur (interdiction complète d'arrosage par exemple)», explique-t-on.

La MRC s'interroge sur les travaux entrepris il y a deux ans par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs dans la rivière. Le projet initial a été modifié en cours de route, de sorte que les objectifs n'ont été atteints que partiellement, rappelle-t-on. Les travaux réalisés garantissaient un débit minimal de 25 mètres cubes/seconde plutôt que les 35 mètres cubes/seconde initialement prévus. La MRC interpellera le ministère pour connaître son avis sur la situation actuelle et sur les mesures qu'il entend prendre, annonce-t-on.

Suivez-nous sur Facebook (http://www.facebook.com/JournalCourrier) et Twitter (@JournalCourrier)

Organisations: Communications de la Ville de Blainville, Parcs

Lieux géographiques: MRC Thérèse-De Blainville, Rivière des Mille Îles, Région de Montréal Deux-Montagnes Rosemère Sainte-Thérèse

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires