Une entente de six ans pour les cols bleus de Blainville

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le maire de Blainville, François Cantin et le président du Syndicat de la fonction publique section locale 2301 Renaud Castilloux, représentant les cols bleus de la Ville de Blainville, ont entériné la nouvelle convention collective, entourés des participants aux négociations des deux parties.

Les représentants de la Ville de Blainville et du Syndicat canadien de la fonction publique des cols bleus ont procédé à la signature officielle de leur nouveau contrat de travail, portant sur les années 2011 à 2016.

De l’avis des deux parties, les négociations se sont déroulées avec une grande ouverture en visant la qualité du service pour la population de Blainville. « Nous avons d’une façon continue en cours de contrat, des rencontres des comités de travail, où tous les sujets sont discutés et réglés au fur et à mesure. Quand nous arrivons à l’échéance du contrat de travail nous savons exactement de part et d’autre sur quelles clauses nous allons travailler et nous le faisons d’une façon cordiale», a expliqué le directeur général de la Ville de Blainville, Paul Allard.

Pour les membres de la direction de la Ville de Blainville, ces comités permettent aux décideurs de profiter des compétences et des informations des travailleurs sur le terrain, «par exemple, qui de mieux que ceux qui utilisent les équipements pour nous permettre d’évaluer la qualité et l’efficacité des outils et de l’organisation et offrir les meilleurs services, en temps, en coûts et en satisfaction, autant pour les travailleurs que les contribuables», ajoute-t-il.

Pour le maire de Blainville, les cols bleus assument des fonctions essentielles auprès de la population, et leur engagement dans la réalisation de leurs tâches est garant de la réponse adéquate aux besoins de la population. « Ils ont prouvé qu’ils partagent notre vision du service à la clientèle et qu’ils comprennent très bien la nécessité de trouver des solutions qui répondent aux attentes et aux besoins de notre population», a souligné François Cantin.

La nouvelle convention collective pour les 61 membres de la section locale 2301, du Syndicat canadien de la fonction publique, prévoit des hausses salariales de 2.5 % pour les années 2011, 2012, 2013 et 2015, et de 2.75 % pour les années 2014 et 2016. La durée du contrat est donc de six ans et une clause d’indexation prévoit des ajustements si l’IPC dépasse le pourcentage d’augmentation prévu annuellement. Les cols bleus disposent de deux journées supplémentaires de congé personnel et d’une prime de départ à la retraite pour les personnes ayant plus de quinze ans d’ancienneté. Du côté patronal, les représentants avaient ciblé la flexibilité au niveau des affectations, des tâches et dans l’organisation pour améliorer les services.

Organisations: Ville de Blainville, Syndicat canadien

Lieux géographiques: Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires