Un arbre pour la différence

Geneviève Quessy
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un joli pommetier à fleurs blanches, baptisé l’Arbre de la différence, a été confié aux bons soins des dames du Centre Rayons de femmes par la Table de concertation régionale en santé mentale des Laurentides. Il symbolise «la fragilité de l’être humain, ses besoins d’amour, de respect et d’attention pour croître et vivre en pleine santé».

Arbre

Par l’inauguration de l’Arbre de la différence, les partenaires en santé mentale de la région lancent un appel à la solidarité envers les personnes ayant un trouble en santé mentale. Cette action s’inscrit dans la foulée des activités de la Semaine «Au-delà de la différence» 2012.

Chaque jour, le centre Rayons de femmes accueille des femmes dont la santé physique est malmenée par des situations de pauvreté, d’isolement, d’abus ou de violence. De concert avec les organismes de la Table en santé mentale des Laurentides, le Centre Rayons de femmes invite la population à jouer un rôle actif de protecteur de la santé mentale, en faisant preuve d’accueil et d’ouverture envers la différence, et en laissant tomber certains préjugés néfastes. Ils souhaitent rappeler, entre autres, que les statistiques prouvent qu’il n’y a pas plus d’actes violents commis par les gens atteints de maladie mentale que dans la population en général.

À l’image d’un arbre, dont chaque feuille est unique, l’humanité forme un tout, composé d’individus tous différents les uns des autres. Pour que chaque branche fleurisse, il faut soigner l’arbre. Le joli pommetier sera là pour nous le rappeler.

Organisations: Centre Rayons de femmes

Lieux géographiques: Laurentides

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires