Des engagements réfléchis

Claudine Mainville
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le candidat péquiste de Borduas, Pierre Duchesne a rencontré son ex-collègue de Radio-Canada à Sainte-Thérèse, Raymond Archambault candidat de la circonscription de Groulx.

En rappelant les engagements du Parti Québécois, les candidats de Groulx et de Borduas Raymond Archambault et Pierre Duchesne, les deux anciens collègues de Radio-Canada, ont voulu rappeler que les positions étaient énoncées et réfléchies avant la campagne électorale, en décochant des flèches à l’endroit du Parti libéral et de la Coalition avenir Québec.

«Chacun des engagements a fait l’objet d’une réflexion et d’analyse. Pauline Marois a annoncé hier le rétablissement de l’équité dans le financement de la santé et des services sociaux dans notre région au cours du prochain mandat. En 2003 il était de 30 M $ il est maintenant de 66 M $, les libéraux s’y étaient engagés mais ne l’ont pas fait, nous savons que nous pourrons le faire, comme une place en garderie pour chaque enfant et un médecin de famille. Il est irréaliste de promettre de tout réaliser en un an, nous connaissons les coûts et c’est réalisable au cours des quatre ans du prochain mandat», a soutenu le candidat de Groulx, Raymond Archambault.

Les candidats péquistes ont dénoncé au passage, des promesses non tenues par le gouvernement libéral, «l’élimination des listes d’attente, l’ajout de médecins, etc, il n’y a rien de nouveau, on nous promet depuis longtemps mais on favorise davantage la mixité, comment explique-t-on que l’Institut de l’œil, un centre privé, a dégagé 5 M $ de profit l’an dernier…ce sont les mêmes spécialistes de l’hôpital de Saint-Jérôme».

Pour sa part, Pierre Duchesne a questionné la portée et la durée des nouvelles convictions du chef de la CAQ François Legault. «En 2005, alors qu’il était au Parti Québécois il a déposé le budget de l’An 1 du Québec souverain, alors qu’aujourd’hui il rejette la souveraineté…Les engagements de François Legault atteignent maintenant 5 milliards…et il ne peut expliquer comment la CAQ va donner un médecin de famille à tout le monde en seulement un an…Les chapelets de promesses sont une vieille façon de faire de la politique», dénonce-t-il.

Organisations: Parti Québécois, Radio-Canada, Parti libéral Coalition

Lieux géographiques: Groulx, Québec, Hôpital de Saint-Jérôme

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires